Slide toggle

L’histoire de la fraiseuse : un équipement d’usinage qui a beaucoup évolué

histoire-fraiseuse-equipement-usinage

Aujourd’hui utilisée pour usiner une multitude d’objets métalliques au design complexe, la fraiseuse a une histoire des plus intéressantes.

Autrefois 100% mécanique, les fraiseuses ont bénéficié des avancées technologiques des dernières décennies et sont devenues plus précises, plus rapides et offrent plus de possibilités que jamais au niveau de la découpe des métaux et alliages.

Dans ce texte, parcourez l’histoire de la fraiseuse et découvrez de quelle façon elle a évolué au fil du temps.

On doit la première fraiseuse de l’histoire à l’Américain Eli Whitney

Comme c’est le cas de bien des inventions, c’est en période de conflit armé que la première fraiseuse fut conçue. En 1789, le gouvernement américain a demandé à l’inventeur connecticutais Eli Whitney de fabriquer une grande quantité d’armes à feu, puisqu’une guerre contre la France était imminente.

Whitney a donc commencé à travailler sur son projet et a imaginé un nouveau modèle de fabrication basé sur la production de pièces de fusils similaires qui permettent l’échange entre différentes armes. Tous les détails de conception ont été rassemblés dans une sorte de schéma qui devait être suivi dans le processus de fabrication des pièces.

Pour mettre en œuvre sa stratégie, il fallait cependant à Whitney une machine capable de couper les métaux avec précision en suivant un modèle. Il a donc développé la première fraiseuse manuelle en 1818.

Avant la fraiseuse, les outils d’un machiniste étaient principalement des limes et nécessitaient un opérateur hautement qualifié. La fraiseuse permettait dorénavant à un opérateur moins qualifié de fabriquer des pièces de qualité.

Un siècle et demi plus tard : l’arrivée des fraiseuses CNC

Tout comme la première fraiseuse de l’histoire, la première fraiseuse commandée numériquement par ordinateur (CNC) a été développée par un inventeur nord-américain.

Dans les années 1940, John T. Parsons a imaginé un système d’usinage de précision basé sur l’utilisation de données dans un système de référence dans l’objectif de définir les surfaces de contour de vis d’hélicoptères. Cette méthode de fabrication a prouvé son efficacité et la commande numérique par ordinateur est aujourd’hui très présente dans le secteur de la machine-outil.

Les machines à commande numérique intégrée permettent l’automatisation du processus de travail. Avec les bonnes données de programmation en main, pratiquement n’importe quel machiniste peut réussir à produire un engrenage ou n’importe quelle autre pièce mécanique complexe avec un degré de précision exceptionnel. Parmi les différents langages de programmation disponibles sur le marché, notons le langage international ISO et les codes Heidenhain et Siemens.

La CNC permet aussi de contrôler la position relative d’un outil par rapport à la pièce à usiner et de la travailler sur plusieurs axes (jusqu’à 9 axes). De plus, ce système a intégré d’autres innovations telles que des fonctions d’interpolation linéaire et des changeurs d’outils automatiques développant un nouveau type de machine parfois appelé « Centre d’usinage ».

Les fraiseuses CNC sont aujourd’hui indispensables aux ateliers d’usinage

Alors que la première fraiseuse développée a conservé ses caractéristiques pendant près de 150 ans avant qu’une nouvelle technologie ne lui succède, les fraiseuses évoluent maintenant à un rythme impressionnant. Parallèlement au développement de l’informatique, les nouvelles fraiseuses, aléseuses et autres machines-outils continuent de repousser les limites de la production de pièces.

Chez les Industries Braidwood Ltée, nous sommes fiers de pouvoir travailler avec des outils modernes qui nous permettent de créer des pièces usinées d’une qualité exceptionnelle en petite ou en grande quantité. Contactez-nous pour nous confier un mandat !

About the Author: